Gondrin jusqu'au Moyen Age

Les actes notariaux sont nombreux et donnent beaucoup d'informations sur la vie autrefois à Gondrin.

Le seul problème, pour nous, est la lecture de ces actes.

 

Cet  exemple :  l'écriture de Maître Poentis qui fut le notaire de Paule de Bellegarde

 

 ... des contrats et autres actes retenus par moi Frix Poentis, noble tabellion royal garde-nottes ehéréditaire de la ville de Gondrin, ...

 

 


 

GONDRIN jusqu'au Moyen Age

 

 
 
 
De Gondrin au moyen âge, il reste la porte de Gigougny, située dans le vieux Gondrin, au nord du bourg, dans la rue éponyme qui conduit à la RD131 vers Condom.
 
 
Auparavant, les paysans relevaient lors de leurs travaux quelques haches ou silex , mais peu d'entr'eux ont été conservés. L. Mazeret, lors de son séjour à Gondrin, a fait des recherches préhistoriques dont on peut prendre connaissance dans ses nombreux écrits 
 

 

De Gondrin à l'Isle Jourdain

 

Le n°25.304 des "Lettres communes" de Jean XXII, nous apprend que Bernard de Chastellier, curé de Saint Martin de Gondrin, fut pourvu par ce pape, d'un canonicat avec expectative de prébende dans l'église de l'Isle Jourdain, érigée en 1317 en collégiale.

La bulle porte la date du 14 mai 1326.

 

Source "Revue de gascogne : bulletin mensuel du Comité d'histoire et d'archéologie de la province ecclésiastique d'Auch".  Edition 1929, page 162.  Document consultable dans le catalogue bnf.

 

 
   
 


Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Septembre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Galerie photos

Valence sur Baïse

Dons
Newsletter

En inscrivant votre e-mail, vous recevrez gratuitement les bulletins d'information de Association BELLE-GARDE Gondrin Gers